Marie Denis (1920-2006)

Marie Denis

Marie Denis, née Eliane Stas de Richelle, est née à Liège. Mère de six enfants, elle publie son premier roman, Des jours trop longs en 1961. Elle publie son deuxième roman, L’odeur du père six ans plus tard, en 1967. Roman qui obtient le prix Rossel.

Féministe engagée et militante, elle publie dans de nombreuses revues et siège au Conseil national des femmes de Belgique, une organisation qui fédère les organismes féministes belges. Elle est également l’une des fondatrices de la Maison des femmes à Bruxelles et une des initiatrices des Journées des femmes.

Outre ses romans, elle publie de nombreux ouvrages féministes tels que notamment Le Féminisme est dans la rue qu’elle écrit avec Suzanne Van Rokeghem en 1992. En 1998, elle reçoit, pour l’ensemble de son œuvre, le prix Félix Denayer.

Bibliographie

  • Des jours trop longs, roman, 1961
  • L’odeur du père, roman, 1967, édité pour la première fois en 1972
  • Célébration des grands-mères, 1968
  • Flandres, Collection la cuisine rustique, 1970
  • Dis Marie, c’était comment rue du Méridien 79 ?, 1980
  • Le féminisme est dans la rue : Belgique 1970-1975, avec Suzanne Van Rokeghem, 1992
  • La Rose des vents, 1995

Titre(s) réédité(s)

L’odeur du père (1972)
L'odeur du père - Marie Denis