• Sara Dombret

    Marguerite Baulu

    Marguerite Baulu (1870-1942) est née à Bruxelles et est diplômée de l’école Normale des Régentes.  Elle écrit plusieurs romans dont l’un des plus connu est La Bataille de l’Yser, récit historique sur la Grande Guerre, dans lequel elle relate ses propres expériences quotidiennes au milieu des « Poilus ». Modeste Autome est son premier roman, écrit en 1911. Il figure parmi les lauréats du prix Goncourt et obtiendra, en Belgique, le Prix Auguste Beernaert.  En 1925, elle reçoit le prix du Syndicat des Romanciers français pour son roman Boulle et sa fille. À cette occasion, les français ne manquent pas de rappeler sa parenté avec leur patrie, puisque son père était français.…

  • Sara Dombret

    Madeleine Bourdouxhe

    Madeleine Bourdouxhe (1906-1996) est née à Liège. Elle étudie la philosophie et fréquente, avec son mari, les milieux surréalistes de Bruxelles ainsi que Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre. Surtout connue pour son roman « La femme de Gilles », elle a toutefois écrit de nombreux autres textes tout aussi intéressants. Son œuvre est, aujourd’hui encore, traduite dans de nombreuses langues, notamment en anglais, en espagnol et en allemand, mais également en danois, en norvégien et en lituanien. Titres édité(s) Mantoue est trop loin (inédit) Mantoue est trop loin enchevêtre deux histoires : celle de la narratrice, une femme moderne, dont nous ignorons d’abord le nom, et celle d’Hilda, qui a vécu…

  • Sara Dombret

    Mon style? Qu’est-ce qu’il a mon style? J’ai un style moi ?

    Mon style? Oui, je vais vous parler de mon style. Un écrivain, c’est comme ça, c’est un peu nombriliste. Voilà plus d’un mois qu’A nos membres fantômes est sorti. J’ai donc reçu l’avis de plusieurs lecteurs et Amélit m’a même fait l’honneur de parler de mon livre dans un de ses points lectures (je la remercie chaleureusement d’ailleurs). Je suis très étonnée d’entendre ou de lire que j’ai un style particulier. Il parait même que « c’est un peu déstabilisant au début mais qu’après on s’y fait ». Ouf, on s’y fait. Je ne m’étais rendue compte de rien. J’ai écrit mon histoire ou plutôt, j’ai retranscrit ce qu’une voix…

  • A nos membres fantômes
    À nos membres fantômes,  Sara Dombret

    À nos membres fantômes : Synopsis et publication

    À nos membres fantômes est le titre de mon roman. Roman que je terminais ce 5 janvier 2019, à 14h. La photo que vous voyez mise ici en avant pour illustrer mon article est la photo d’un merveilleux photographe belge : Norbert Ghisoland, encore un artiste méconnu, et c’est dommage. Je vous invite à aller voir ses photos, on en trouve beaucoup sur Internet, ça vaut le détour. Comme me l’a fait remarquer son petit-fils, il était injuste de ma part de ne pas l’avoir mentionné, d’autant que je l’admire beaucoup. La fin d’une aventure, le début d’une autre … L’impression est étrange. Certes. Terminer un projet qui vous suit…