Le Carillonneur – Georges Rodenbach

16,00

Borluut, architecte à tendance conservatrice et restauratrice est désigné carillonneur de la ville de Bruges à l’issue d’un concours public.
Dès qu’il reçoit les clés du clocher, il sent, par une mystérieuse intuition, que son destin est scellé et qu’il entre dans son tombeau.
Lorsqu’il redescend du clocher il retrouve, Van Hulle, son ami l’antiquaire, Godelieve et Barbe, ses filles qui incarnent les deux pôles contraires de sa personnalité.
Borluut est alternativement attiré par l’une et l’autre mais choisira la fougue sensuelle de Barbe, sans cesser de demeurer attiré par la pureté et la douceur de Godelieve qui, à la mort de son père vient s’installer dans la maison de sa sœur.
Bourluut s’éloigne de Barbe, de plus en plus irritable pour se rapprocher de Godelieve. Ne pouvant se marier légalement, estimant leur amour légitime, ils s’unissent en secret devant Dieu.
Entre la beauté de Bruges qu’il veut défendre, le carillon où et il trouve refuge et l’amour de Barbe et Godelieve, il y a trop d’absolus dans la vie de Bourluut.

Informations complémentaires

Auteur

Georges Rodenbach

Préface

Frédéric Saenen

Genre

Roman

Première édition

1897 (Fasquelle)

Format

Papier, 20X13

Nombre de pages

325

ISBN

978-2-93-104840-5